A écouter

1. François Besse

Entre cavales en série et fuites à l’étranger : zoom sur ces criminels qui ont choisi l’évasion. Comment choisissent-ils leurs destinations ? Comment parviennent-ils à traverser les frontières ? Y-a-t-il une géographie de la cavale ?
https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/geographie-a-la-carte/fuir-cavaler-enqueter-geographie-du-crime-parfait-8126481


2. Petite fugue et grande cavale : deux histoires d’évasion

Alors que la fugue de Hans, six ans, a pris fin au bout de quelques heures à la gare de Lyon Part-Dieu, la cavale de François, braqueur de fourgons blindés en Belgique, a duré plus de huit ans… jusqu’à ce que l’ex-bandit se fasse attraper.
https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/les-pieds-sur-terre/petite-fugue-et-grande-cavales-deux-histoires-d-evasions-1385305


3. A voix nue : Gabriel Mouesca

Gabriel Mouesca a passé 17 ans de sa vie en prison. 14 établissements, 3 ans d’isolement, 12 ans en maison d’arrêt. Quand il est sorti en 2001, il avait une vision panoramique des prisons françaises. De cette vision, et de son refus pendant son incarcération d’accepter les conditions subies par lui-même et ses codétenus, il a fait un engagement qui l’anime encore aujourd’hui. Au sein de la Croix-Rouge, d’Emmaüs, de l’Observatoire International des Prisons qu’il a présidé pendant 4 ans, il s’est battu et se bat pour le respect des droits des personnes emprisonnées. Pendant toute cette semaine, il revient sur ce qui l’a mené en prison, son amour pour le Pays Basque et la naissance d’une indignation à la fois identitaire et sociale, l’entrée dans l’organisation politico-militaire basque Iparetarrak, le recours aux armes et la violence, la clandestinité, l’arrestation, son évasion en 1984, puis le retour en prison. Il évoque aussi son quotidien de détenu, les bruits, le corps, les relations à l’intérieur et à l’extérieur, et surtout, son refus absolu de se soumettre à l’ordre de la prison. Aujourd’hui, 12 ans après être sorti, s’il considère le recours à la violence comme un échec partagé, il ne renie rien de ses engagements et continue à lutter avec l’arme du droit au sein de l’association Harrera. Aujourd’hui, 12 ans après sa sortie, il dit encore « transpirer » la prison.

https://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue/gabriel-mouesca-15

https://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue/gabriel-mouesca-25

https://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue/gabriel-mouesca-35

https://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue/gabriel-mouesca-45-lexperience-carcerale

https://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue/gabriel-mouesca-55


4. Prison : les mots qui font le mur

De plus en plus éloignées des centres-villes, les prisons échappent à nos regards, et à nos oreilles. En prison, les échanges sont surveillés, encadrés, écoutés, mais la langue résiste et se réinvente sans cesse. Laélia Véron discute des différents langages de la prison avec trois personnes incarcérées au centre pénitentiaire d’Orléans-Saran.

Quels sont les sons et les mots spécifiques à la prison ? Comment les personnes illettrées et analphabètes arrivent-elles à survivre en prison, un espace où l’écrit est prépondérant ? Comment les personnes détenues communiquent-elles avec l’extérieur ? La langue littéraire peut-elle permettre de s’évader ?
https://www.binge.audio/podcast/parler-comme-jamais/prison-les-mots-font-le-mur

 

A lire

La nuque raide – Gabi Mouesca
Editions ZORTZIKO – 2014
https://zortzikoeditions.wixsite.com/zortziko/bios

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et appuyez sur Entrée pour rechercher. Échap pour annuler.

Remonter